PORTRAIT DE DREAMER : Louise, Market Fit Owner

October 7, 2019

 

 

Tous les mois, retrouvez le portrait de nos consultants et leurs parcours dans l'univers du Sales. Du tips à l'anecdote Sales en passant par leur mission, apprenez-en plus sur nos Dreamers & experts du Sales. Aujourd'hui, c'est Louise Eggrickx, Market Fit Owner chez La Poste.

Hello Louise ! Tu as rejoint la #DreamTeamDCS en 2018. Avant, tu as créé ta boite Picorist : Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Qu'est-ce que cette expérience t'a apporté ?  

 

C’est en premier lieu ma passion pour la nutrition et la cuisine saine qui m’a poussée à monter ma boîte : je voulais régaler les gens, les faire profiter de mes recettes et leur faciliter la vie. J’avais aussi depuis longtemps cette envie de créer quelque chose de A à Z par moi-même. Avant de me lancer, je travaillais dans la finance dans une banque américaine de plus de 200 000 salariés, c’était passionnant mais cela laissait peu de place à la créativité. L’entrepreneuriat m’a appris tellement de choses, mais avant tout la ténacité : ne jamais se décourager, le travail paie toujours. Et très important aussi : écouter ses clients !

 

 

Tu rejoins par la suite MonDocteur, acquis l’année dernière par Doctolib en tant que Senior Business Manager, pourquoi avoir choisi de devenir Sales ? Quelles étaient tes missions ? 

 

J’ai rejoint MonDocteur parce que je souhaitais rejoindre une startup en hypercroissance et que le secteur de la eSanté m’intéresse énormément. J’ai été servie vu que la startup est passée de 35 à 150 salariés pendant que j’y étais ! J’avais également envie d’un poste de terrain et d’être au contact des utilisateurs de la solution, les professionnels de santé. Mon rôle était de leur expliquer ce que la solution pouvait leur apporter au quotidien et de les convaincre de s’équiper.

 

 

Par la suite, tu intègres Axeleo, un accélérateur de start-up. Pourquoi cet attrait pour l’écosystème start-up ? 

 

Mon expérience en startup et mon expérience entrepreneuriale m’ont permis de prendre beaucoup de recul, d’apprendre de certaines erreurs, et j’ai eu envie de conseiller à mon tour des entrepreneurs. Travailler dans l’écosystème startup permet de rencontrer des entrepreneurs très inspirants, et voir grandir les startups que l’on accompagne est toujours une belle récompense.

 

 

En 2018, ton aventure Dream Catcher Sales commence en tant que Market Fit Owner. Qu’est-ce qui t’a incité à nous faire confiance ? Qu’est-ce qui t’a plu dans notre approche ?

 

Ce qui m’a fait rejoindre DCS c’est à la fois la qualité des missions que l’on m’a proposées, la confiance que m’a inspirée l’équipe, et le fait d’offrir un cadre à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat : on reste indépendant mais on n’est pas seul pour autant, il y a une structure et une vraie communauté derrière !

 

 

"Le but est d’atteindre l’adéquation parfaite entre le produit et les besoins des utilisateurs"

 

 

 

 

Aujourd’hui, tu es chez La Poste en tant que Market Fit Owner, en quoi consiste ton métier ? Qu’est-ce qui te plait dans ce métier & cette mission ? 

 

Le métier de Market Fit Owner consiste à aller vérifier qu’il y a bien une adéquation entre d’un côté un produit, une innovation, et de l’autre le besoin réel du marché. Cela consiste à aller parler à des experts, à aller rencontrer des prospects, à lancer des pilotes, et à aider les équipes produit à itérer en fonction de ces retours du marché. Le but est d’atteindre l’adéquation parfaite entre le produit et les besoins des utilisateurs, autrement dit le product/market fit !

 

 

Tu as donc fait le choix de rester consultante, qu’est-ce qui t’a convaincu de conserver ce statut ?

 

Ce statut me permet de changer régulièrement de mission et de garder une certaine indépendance. Je pense être plus objective et de meilleur conseil grâce au recul que m’offre ce statut, je m’y sens plus utile qu’en étant salariée. 

 

 

Comme tu le sais, Dream Catcher Sales c’est toujours une approche conseil, est-ce que tu aurais un conseil à donner à nos lecteurs pour développer leurs ventes ? 

 

Écouter le client et chercher à véritablement comprendre quelles sont ses problématiques, rester authentique, ne pas lâcher si l’on est convaincu que le produit va réellement répondre au besoin du prospect.

 

 

Le mot de la fin ?

 

Follow your dreams and always be yourself !

 

Vous êtes à la recherche d'un

profil comme Louise ?

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

#IHAVEADREAM - Dream Catcher Sales | EP2 : Manager son équipe commerciale - Martin Duhamel de Front

January 7, 2020

1/3
Please reload

  • LinkedIn - White Circle

RESTONS EN CONTACT 

A propos 

Toute l'actualité Sales & DCS directement dans votre boite mail ! 

11 rue Denis Poisson, 75017 Paris 

contact@dreamcatcher-sales.com

@DCS - 2020